Comité des Fêtes de QUINGEY

 

Oyez, Oyez, gentes Dames, Damoiselles et Damoiseaux de Quingey !

novembre 2007

 

Quingey est une ville, régie par un MAIRE depuis 1610 soit au 17ème siècle (pour les forts en dates historiques c’est l’année de …….l’assassinat du « bon » Roi HENRI IV – La Franche-Comté applaudit = nous sommes alors une province ultra catholique réunie à l’Espagne ayant une certaine autonomie. Les survivants franc-comtois de la guerre de 10 ans se faisaient enterrer face contre terre pour ne pas voir le Soleil se lever (emblème de Louis XIV)).

 

Quingey aurait obtenu son titre de « ville » au 17ème siècle au fait  « qu’elle est constituée d’un assemblage de maisons organisées par rues et entourées d’enceintes, de remparts et de fossés ». Ecusson de la ville : 4 tours : les 4 tours de l’ancien château. On suppose qu’il se trouvait à l’endroit de ce qui est aujourd’hui la place des Rives de la Loue.

 

Quingey : 353 habitants (79 ménages), lors du recensement de 1657, en compte aujourd’hui presque 1300, des anciens bien sûr, des Quingeois(e)s « pure souche » comme on dit, très attachés à leur magnifique village, et de nombreux nouveaux Quingeois qui s’installent à Quingey où, nous l’espérons de tout cœur, ils se plaisent infiniment.

 

Mais pour se plaire vraiment dans sa ville, il faut non seulement toutes les « commodités » (de ce côté-là pas de problème, il y a tout), mais aussi, des distractions, de l’animation, des loisirs etc…..Sports, gymnastique, danse, musique, chorale, harmonie, orchestre, bibliothèque, théâtre, exposition d’artistes peintres, exposition artisanale, vide-grenier, marché de Noël, kermesse des écoles, entre autres : il y a, c’est extraordinaire, non ????. Sans compter une salle polyvalente superbe, unique, accessible sur le plan financier. Alors, qu’est-ce qui manque ? Parce que c’est bien ce que l’on entend de-ci, de-là n’est-ce pas ? : « à Quingey, il n’y a rien » !!!!!!!!!!!!! ????????????????

 

Mais c’est  bien sûr, vous avez deviné et vous avez raison, il manque des distractions et de l’animation, ces moments privilégiés où tous, petits et grands se retrouvent pour tout oublier et s’amuser. Encore faut-il être sûr d’en avoir envie et de le vouloir, et de ne pas se persuader que c’est toujours mieux ailleurs !

 

Quingey compte 1300 habitants et malgré plusieurs appels « au secours » (presse, bulletin d’information municipal etc….), nous sommes ……………….. 6 au comité des fêtes (+ 1 ou 2 personnes hors CA qui aident et heureusement les employés municipaux). Or, le Comité des Fêtes est la seule association en mesure de proposer des animations « multi-cartes » pouvant aborder tous les thèmes de la distraction non sélective et gratuite chaque fois que cela est possible.

 

  • Les spectacles VTHR aux thèmes très divers d’une qualité exceptionnelle sont stoppés faute de « combattants » et la FOL n’assurera pas la succession (elle ne voit pas pourquoi elle aurait des spectateurs alors que le VTHR n’en n’avait pas).

  • Le carnaval des enfants ne s’est pas fait cette année faute de « combattants »

  • La soirée du nouvel an ne se fera pas cette année par suite d’un malentendu (en règle générale très réussie, organisée traditionnellement par le Comité des Fêtes depuis de nombreuses années)

 

Restent pour l’instant, le feu d’artifice du 13 juillet suivi du bal, le tournoi de football en salle et le Noël des 272 enfants de la maternelle et du primaire.

 

Impensable direz-vous ! Mais vous conviendrez avec nous qu’à 6 personnes (+1 ou 2 et les employés municipaux), ce n’est pas si mal !!!

 

Evidemment, nous ne nous contentons pas de cette triste réflexion et si nous faisons ce courrier aujourd’hui, déposé dans la boite à lettres de chaque foyer de Quingey, c’est bien parce que nous voulons absolument que vive le Comité des Fêtes pour votre plus grand plaisir et le nôtre.

Aussi, nous vous proposons :

 

  • de nous retourner le coupon ci-dessous, que vous souhaitiez ou pas faire partie du comité des fêtes

  • de nous retrouver à la salle polyvalente courant janvier, un soir ou un dimanche midi pour faire le point (réunion courte de 1H environ) suivie d’un repas tiré du panier pour un moment musical convivial assuré par l’orchestre FA DIESE (chaque personne qui aura répondu sera informée personnellement et l’info passera dans la presse et au tableau électronique de la place pour celles et ceux, qui, pris d’un remords, voudraient nous rejoindre).

 

Notre souhait :

 

  • que vous répondiez nombreux

  • que vous soyez un certain nombre à vous engager au sein du conseil d’administration ou à donner un coup de main lors de manifestations (nous insistons à cet effet sur le fait qu’aucune manifestation, pour personne, ne se transformera en galère : faire des frites toute une journée ou la vaisselle toute une nuit par exemple – Il existe aujourd’hui tout ce qu’il faut pour qu’une fête soit réussie et que tout le monde en profite pleinement)

  • « travailler » en partenariat étroit avec les autres associations : aider et être aidés. Mesdames, Messieurs les Président(e)s d’associations, utilisez le coupon-réponse à titre personnel et/ou au titre de votre association, ou les deux.

 

Nous lançons une première proposition : il existe deux fêtes officielles à QUINGEY :

 

  • la fête du village, traditionnellement le dernier dimanche d’août

  • la fête de la SAINT MARTIN, patron du village, le dimanche qui suit le 11 novembre.

 

Ces 2 fêtes qui représentaient deux énormes évènements jusque dans les années 1960/1970, suscitaient en engouement formidable et connaissaient un succès extraordinaire (bal monté, manèges enfants et adultes sur la place, vélos fleuris, chars etc…..), sont totalement tombées en désuétude et c’est très dommage.

 

Sans parler de faire revivre ces deux fêtes à la dimension de ce qu’elles étaient, un Comité des Fêtes étoffé pourrait organiser une manifestation (à penser et à définir), modeste dans un premier temps, pour marquer ces 2 dates qui font partie depuis toujours de la vie sociale et culturelle Quingeoise. Qu’en pensez-vous ? Avec nos sentiments les meilleurs porteurs de beaucoup d’espoir.

 

                                                                   Le Président : Christian DAUPHIN

 

 

Coupon à retourner à : Christian DAUPHIN Président 15 Rue des Fossés QUINGEY

(en face du médecin sur la place derrière l’église) Tél : 03.81.63.75.43

Possibilité de fax au 03.81.63.89.40 ou de mail à gaby.dalmau@orange.fr (Michel DALMAU fait partie du comité)

Retrouvez QUINGEY sur le site : http://perso.orange.fr/quingey-dalmau (possibilité d’annoncer toute manifestation pour toutes les associations, prévenir Michel DALMAU)

 

Nom                                                   Prénom                                  Adresse

 

Téléphone                                          Portable                                 Mail                          

 

J’aimerais faire partie du comité des fêtes                                                    OUI                            NON

Je peux aider lors des manifestations du Comité des Fêtes                      OUI                            NON

Rencontre conviviale pour faire connaissance (repas tiré du panier)      OUI                            NON

Je préfère :

 

Par rapport à mes centres d’intérêts et ceux de ma famille, je souhaite, je suggère, j’aimerais que le Comité des Fêtes organise :

 

Faire revivre la fête d’été et la Saint Martin :                                          OUI                            NON

Autre idée d’animation :

 

Partenariat associatif :                                                                                 OUI                            NON

Association (si oui) :